Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Soixante ans de subordination parlementaire

Les pères fondateurs de la Constitution de 1958 ont voulu ramener le Parlement à un rang secondaire dans les institutions et ils y sont parvenus durablement. Tant le dispositif constitutionnel (la Constitution et son interprétation) que les règles du jeu électoral (mode de scrutin et calendrier) ont veillé à ce que les chambres respectent la préséance du pouvoir présidentiel. La pratique des acteurs parlementaires, tant dans l’usage que ces derniers ont fait de leurs pouvoirs que dans leur incapacité à utiliser les ressources du bicamérisme, a achevé d’ancrer cette subordination dans le long terme.

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Hugues PORTELLI, "Soixante ans de subordination parlementaire", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°166, 166 - La Ve République - nouveaux regards, p.69-80 . Consulté le 2018-12-15 17:12:15 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Soixante-ans-de-subordination.html