Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

"Ceci n’est pas un pouvoir". Le débat autour de la place de l’autorité judiciaire en France

Une partie de plus en plus importante de la doctrine plaide ardemment pour que l’on rompe définitivement avec la tradition française d’un pouvoir judiciaire relégué, subordonné, voire « refusé ». L’hypothèse retenue ici est que cette demande de reconnaissance d’un véritable pouvoir judiciaire en France peut être analysée comme la revendication d’un changement de théorie justificative : alors que notre système juridique reste globalement fondé sur une minimisation du pouvoir normatif des juges, il s’agirait de le faire reposer sur l’idée inverse. Or un tel bouleversement serait lourd de conséquences, à la fois quant à la façon dont l’ordre juridique dans son ensemble est légitimé, et quant à la manière dont chaque décision juridictionnelle doit être individuellement justifiée.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Arnaud LE PILLOUER, ""Ceci n’est pas un pouvoir". Le débat autour de la place de l’autorité judiciaire en France", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°178, 178 - La Justice. regards critiques, p.7-20 . Consulté le 2021-12-02 22:24:26 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Ceci-n-est-pas-un-pouvoir-Le-debat.html