Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

A quoi bon vivre deux cents ans ? L’hypothèse transhumaniste.

Les récents succès de l’IA ont nourri un discours, souvent anxiogène, d’une obsolescence du travail humain. Si des acteurs divers ont intérêt à diffuser ce message, notre analyse d’informaticien et d’économiste, nécessairement spéculative, souligne les limites technologiques et sociales de l’intelligence artificielle. Nous renversons ainsi la problématique : l’IA couplée aux robots sera-t-elle suffisante pour permettre aux sociétés occidentales fermées à l’immigration de répondre aux défis du XXIe siècle qui exigeront beaucoup de travail ?

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Luc FERRY, "A quoi bon vivre deux cents ans ? L’hypothèse transhumaniste.", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°170, 170 - L’intelligence artificielle, p.19-32 . Consulté le 2019-11-15 00:02:03 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/A-quoi-bon-vivre-deux-cents-ans-L.html