Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean RIVERO

Fin d’un absolutisme

Pouvoirs n°13 - Le Conseil constitutionnel - avril 1980 (juillet 1991) - p.5-16

La tradition constitutionnelle française, tout en affirmant le principe de la suprématie de la Constitution, consacrait en fait, en l’absence de tout contrôle de constitutionnalité, la souveraineté du Législateur. C’est cette tradition que le Conseil constitutionnel a renversée. En soumettant la loi à l’ordre constitutionnel, en intégrant à celui-ci l’ensemble des droits de l’homme, il a assuré la protection des libertés contre l’absolutisme parlementaire, et parachevé la construction de l’Etat de droit, qui ne s’accommode pas d’un pouvoir soustrait à toute règle.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean RIVERO, "Fin d’un absolutisme", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°13, 13 - Le Conseil constitutionnel, p.5-16. Consulté le 2017-03-31 02:29:18 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Fin-d-un-absolutisme.html

auteurVoir tous les articles de RIVERO Jean