Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Temps, famille, discriminations professionnelles

La prise en compte de l’exercice de la parentalité n’est toujours pas à l’agenda dans les entreprises. Les pères en sont dissuadés tandis que les mères sont sanctionnées. Et le double déplacement n’a pas eu lieu : les femmes sont allées en masse dans le monde du travail mais les hommes n’ont pas investi la sphère privée, et la norme est encore une priorisation professionnelle masculine. Les chiffres sont là pour montrer cet inégal partage des responsabilités familiales et domestiques. Or c’est là la cause essentielle des inégalités structurelles entre les femmes et les hommes, et du sexisme qui leur est associé. Pour remédier à ces problèmes, il faut jouer sur le temps et sur l’implication des pères dans la parentalité tout au long de la vie, en allongeant le congé de paternité et en créant un nouveau droit individuel à la parentalité, pour prendre en compte non seulement les enfants mais aussi les proches avec lesquels les salarié.e.s sont en relation d’interdépendance.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Brigitte GRÉSY, "Temps, famille, discriminations professionnelles", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°173, 173 - Les nouveaux féminismes, p.75-87 . Consulté le 2020-07-07 19:52:07 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Temps-famille-discriminations.html