Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Les gaullistes : de la France libre à aujourd’hui

Le vocable « gaullistes » – auquel de Gaulle préférait celui de compagnons –, d’abord utilisé pendant la Résistance, désigne, à partir de 1947, principalement mais pas exclusivement les membres des partis engagés dans le combat politique de Charles de Gaulle, dans l’opposition puis au pouvoir. Après sa présidence, les pompidoliens et les chiraquiens se veulent les héritiers du Général, mais de fortes différences séparent gaullistes et néogaullistes. Depuis le début du xxie siècle, les gaullistes ne sont plus identifiables dans la vie politique : si l’image consensuelle du général de Gaulle peut faire croire que tous les Français sont désormais gaullistes, ils sont surtout gaulliens.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Bernard LACHAISE, "Les gaullistes : de la France libre à aujourd’hui", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°174, 174 - De Gaulle, p.97-110 . Consulté le 2020-12-05 01:16:30 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Les-gaullistes-de-la-France-libre.html