Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le féminisme et le corps des femmes

Dès l’origine, le corps des femmes a été placé au cœur des combats féministes. Il a toutefois été progressivement désinvesti jusqu’à disparaître comme objet de luttes. Si le mouvement #MeToo a fait l’effet d’une déflagration, c’est parce qu’il a mis au jour ce scandale que les femmes étaient restées des corps à disposition par-delà leur émancipation. Le moment important où nous sommes de réappropriation de la corporéité dans ses dimensions les plus intimes nous impose de relancer le projet d’un féminisme phénoménologique (c’est-à-dire incarné) initié par Simone de Beauvoir.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Camille FROIDEVAUX-METTERIE, "Le féminisme et le corps des femmes", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°173, 173 - Les nouveaux féminismes, p.63-73 . Consulté le 2020-07-07 20:07:30 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Le-feminisme-et-le-corps-des.html