Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

La contrainte du droit

Si l’État est encore largement le maître du droit, l’idée d’une soumission de l’État au droit n’est pas dépourvue de sens, bien que la contrainte qu’exerce le droit sur l’État soit fragile et réversible. En effet, le droit impose à l’État de respecter les formes juridiques et, désormais, les droits fondamentaux. Mais, pour que le droit s’impose à l’État, encore faut-il que les exigences du droit soient crédibles et surtout que l’État témoigne d’une considération pour le droit.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : François BRUNET, "La contrainte du droit", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°177, 177 - Que peut l’État ?, p.71-82 . Consulté le 2021-04-21 10:08:49 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/La-contrainte-du-droit.html