Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’intelligence artificielle, un danger pour la vie privée ?

Si le règlement général sur la protection des données (RGPD) s’applique déjà aux algorithmes afin de garantir un haut niveau de protection de la vie privée, le développement d’algorithmes apprenants, toujours plus autonomes, suppose de l’adapter. Plus de transparence et d’intelligibilité dans le mode de fonctionnement de l’algorithme, la garantie que les données utilisées ne sont pas biaisées, que son fonctionnement est loyal et non discriminant, et enfin que son rôle reste limité à une aide à la décision, sans remplacer l’être humain, qui doit toujours pouvoir garder la main : c’est à quoi il faut répondre pour que les progrès attendus de l’IA ne se fassent au détriment des valeurs éthiques portées par le droit de l’Union européenne et la législation française.

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Francis DONNAT, "L’intelligence artificielle, un danger pour la vie privée ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°170, 170 - L’intelligence artificielle, p.95-103 . Consulté le 2019-12-10 07:47:23 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/L-intelligence-artificielle-un.html