Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’Élysée, maison militaire : une dimension ancienne, devenue politique

Construit pour un officier général, l’hôtel d’Évreux a ensuite été remanié par un maréchal d’Empire, puis un empereur. La décoration de l’Élysée, son onomastique, conservent la mémoire de cette dimension guerrière devenue graduellement politico-militaire. Cette évolution trouve son équivalent dans la transformation de la « maison militaire ». Institution d’essence monarchique, celle-ci est de nouveau activée à partir de 1872, quand le Palais redevient la résidence officielle du président de la République. Après 1958, la présence des militaires à l’Élysée prend une importance inédite, notamment avec l’instauration d’un état-major particulier du président, désormais « chef des armées ».

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Philippe VIAL, "L’Élysée, maison militaire : une dimension ancienne, devenue politique", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°180, 180 - L’Élysée, p.47-60 . Consulté le 2022-06-26 09:25:27 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/L-Elysee-maison-militaire-une.html