Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Frontières, nationalisme et identité politique

La thématique du bornage a servi à renforcer les thèses souverainistes de l’État-nation. L’identité nationale sert à construire, après les frontières géogra- phiques, une histoire différente en deçà et au-delà des frontières, et à intro- duire un traitement différencié à l’égard de ceux qui sont considérés comme ne faisant pas partie de la nation commune. Une refrontiérisation des États et de l’Europe est à l’œuvre, qui se conjugue à d’autres thèmes d’exclusion comme le droit de la nationalité, dans un contexte de théâtralisation de la frontière, à des fins identitaires.

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Catherine WIHTOL DE WENDEN, "Frontières, nationalisme et identité politique", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°165, 165 - Les frontières, p.39-49 . Consulté le 2018-12-10 16:24:16 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Frontieres-nationalisme-et.html