Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Évolution de la souveraineté territoriale d’Élisabeth II

Lorsque commence son règne, en 1952, la jeune Élisabeth II est la souveraine (certes sans aucun pouvoir personnel) d’un vaste empire colonial, mais dont le processus de décolonisation est déjà enclenché. Son règne voit la disparition de l’Empire britannique, et le développement du Commonwealth des nations, libre association de coopération des anciennes colonies et de la métropole. Certains pays y rejettent rapidement la Couronne pour devenir des républiques, tandis que d’autres conservent, à l’heure de son jubilé de platine, Élisabeth II comme reine symbolique de leurs États indépendants. Cet article en retrace et en explique l’évolution.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Adrien RODD, "Évolution de la souveraineté territoriale d’Élisabeth II", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°182, 182 - Élisabeth II, p.39-53 . Consulté le 2022-10-07 14:10:51 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Evolution-de-la-souverainete.html