Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Élisabeth II, monarque constitutionnel

En un millénaire, la monarchie est passée, en Angleterre, d’un régime absolutiste à un régime constitutionnel, et a trouvé une force nouvelle (en représentant l’unité de la nation et en se plaçant au-dessus de la mêlée partisane) à travers ses faiblesses (l’impossibilité d’exercer un jugement indépendant dans ses prises de décision). Élisabeth II se montre très assidue dans l’accomplissement de ses fonctions honorifiques et de ses devoirs constitutionnels : elle se tient informée des affaires de l’État, accorde des entretiens privés aux Premiers ministres et remplit les charges qui restent liées aux prérogatives de la Couronne sur avis des membres du gouvernement. Néanmoins, bien que tout soit fait pour protéger la Reine des controverses que suscite l’exercice de ses quelques pouvoirs, la crainte qu’elle puisse être amenée à prendre des décisions politiques pousse certains à envisager le transfert des prérogatives royales à d’autres institutions.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Philip NORTON, "Élisabeth II, monarque constitutionnel", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°182, 182 - Élisabeth II, p.29-38 . Consulté le 2023-01-28 23:32:55 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/Elisabeth-II-monarque.html