Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Karen AKOKA, Alexis SPIRE

Pour une histoire sociale de l’asile politique en France

Pouvoirs n°144 - Les réfugiés - janvier 2013 - p.67-77

Cet article propose d’appréhender l’asile politique à travers l’histoire sociale des institutions et des agents qui l’ont mis en œuvre en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Jusqu’à la fin des années 1970, les officiers de protection ont un profil social, culturel et politique très proche des réfugiés qu’ils reçoivent. Puis, au fil des recrutements et avec la généralisation de l’objectif de maîtrise des flux migratoires, ils perdent de leur autonomie, au point de devenir un segment parmi d’autres de l’administration des étrangers. L’histoire du rapport entre l’État et les étrangers peut ainsi se lire à travers la relation entre les priorités politiques des gouvernants et le profil social des agents recrutés pour les appliquer.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Karen AKOKA, Alexis SPIRE, "Pour une histoire sociale de l’asile politique en France", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°144, 144 - Les réfugiés, p.67-77. Consulté le 2017-05-24 06:01:23 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Pour-une-histoire-sociale-de-l.html

auteurVoir tous les articles de SPIRE Alexis