Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Les trois cohabitations

La cohabitation, née de circonstances provisoires, tend à devenir un système
habituel. Avant les élections législatives de mars 1967, de Gaulle avait envisagé
une défaite de sa majorité aux législatives. Il confiait alors à l’auteur
qu’il constituerait un gouvernement de gestionnaires, de hauts fonctionnaires,
de personnes qualifiées, à l’égard duquel l’Assemblée aurait à se
déterminer. En cas de censure, il dissoudrait et mettrait dans une nouvelle
élection son propre mandat en jeu. Il acceptait une cohabitation à l’américaine
entre un exécutif et un Parlement d’orientations différentes. Il ne
concevait même pas une cohabitation au sein de l’exécutif.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Alain PEYREFITTE, "Les trois cohabitations", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°91, 91 - La cohabitation, p.25-31 . Consulté le 2017-12-14 03:30:52 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Les-trois-cohabitations.html