Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le parti socialiste, les primaires et la (dé)présidentialisation du régime

Le principe même des primaires vaut reconnaissance de la centralité de l’élection présidentielle. Mais en séparant leadership partisan et candidature présidentielle, les primaires ouvrent la voie à la désignation d’un outsider, fragilisant ainsi l’autorité du nouveau président sur son propre parti, voire son leadership sur l’exécutif. Les primaires sont ainsi un facteur de « déprésidentialisation » du régime, voire de sa « partification ».

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Bernard DOLEZ, "Le parti socialiste, les primaires et la (dé)présidentialisation du régime", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°154, 154 - Les primaires, p.67-79 . Consulté le 2017-11-25 02:53:41 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-parti-socialiste-les-primaires.html