Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Bernard DOLEZ

Le parti socialiste, les primaires et la (dé)présidentialisation du régime

Pouvoirs n°154 - Les primaires - septembre 2015 - p.67-79

Le principe même des primaires vaut reconnaissance de la centralité de l’élection présidentielle. Mais en séparant leadership partisan et candidature présidentielle, les primaires ouvrent la voie à la désignation d’un outsider, fragilisant ainsi l’autorité du nouveau président sur son propre parti, voire son leadership sur l’exécutif. Les primaires sont ainsi un facteur de « déprésidentialisation » du régime, voire de sa « partification ».

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Bernard DOLEZ, "Le parti socialiste, les primaires et la (dé)présidentialisation du régime", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°154, 154 - Les primaires, p.67-79. Consulté le 2017-09-20 13:12:37 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-parti-socialiste-les-primaires.html

auteurVoir tous les articles de DOLEZ Bernard