Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’invention de la souveraineté

La notion de souveraineté se dégage lentement à partir du XIIIe siècle, à un moment où s’affirment les Etats d’Occident face à l’Empire décadent et à la Papauté en plein essor. A la vision d’un univers exclusivement soumis à l’auctoritas pontificale et à la potestas impériale, ils substituent celle d’un monde éclaté au sein duquel chaque entité politique nouvelle doit assurer son indépendance, non seulement en affirmant sa souveraineté, mais aussi en la construisant et en la gérant, tout autant sur la scène internationale que dans l’ordre interne.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Albert RIGAUDIERE, "L’invention de la souveraineté", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°67, 67 - La souveraineté, p.5-21 . Consulté le 2017-12-15 13:12:42 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-invention-de-la-souverainete.html