Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Gilles AUGUST

L’internationalisation de la profession d’avocat

Pouvoirs n°140 - janvier 2012 - p.49-57

Depuis vingt ans, la profession d’avocat s’est fortement internationalisée sous
l’influence de la construction européenne et de l’accroissement des échanges
internationaux. Aiguillonnés par les demandes de leurs clients français sou-
haitant investir à l’étranger ou inversement, les avocats ont internationalisé
leurs formations et leurs structures d’exercice. Consécutivement à l’implan-
tation de cabinets étrangers en France, l’assouplissement de la réglementation
a permis le développement des cabinets français à l’étranger. La réalité de
ce mouvement ne doit cependant pas dissimuler les limites de l’internatio-
nalisation : la spécialisation des systèmes juridiques nationaux et la person-
nalisation des relations avec le tissu économique local assurent encore, et
pour une période indéterminée, le quasi-monopole des avocats nationaux
sur la profession.

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Gilles AUGUST, "L’internationalisation de la profession d’avocat", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°140, 140 - Les avocats , p.49-57. Consulté le 2017-08-23 00:34:05 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/L-internationalisation-de-la.html