Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Pierre LANFRANCHI

Football, cosmopolitisme et nationalisme

Pouvoirs n°101 - Le football - avril 2002 - p.15-25

La tradition cosmopolite est ancrée dans l’histoire du football. À la fin du
XIXe siècle, l’attrait du jeu découlait directement de sa simplicité et de son
universalité, le football devenait un symbole de modernité et se trouvait lié
à l’idéologie du libre-échange. Mais, à côté de cette tendance internationaliste,
le football devint aussi rapidement, dans de nombreux pays, l’expression
idéale d’un sentiment national. En distinguant les intérêts économiques
des clubs de l’autonomie des équipes nationales, il est possible de faire coexister
deux modèles antithétiques : les grandes multinationales régies par les lois
du marché et un modèle d’équipes nationales relativement indépendant des
contingences économiques. C’est grâce à cette dualité que perdure la passion
pour les matches de football, mélange de l’essentiel et du dérisoire, aux
quatre coins du globe.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Pierre LANFRANCHI, "Football, cosmopolitisme et nationalisme", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°101, 101 - Le football, p.15-25. Consulté le 2017-05-25 12:43:21 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Football-cosmopolitisme-et.html