Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Denys SIMON

Des influences réciproques entre CJCE et CEDH : "je t’aime, moi non plus" ?

Pouvoirs n°96 - Les cours européennes. Luxembourg et Strasbourg - janvier 2001 - p.31-49

Les relations entre les deux Cours européennes sont rendues complexes par
les incertitudes qui affectent le statut du droit de la Convention européenne
des droits de l’homme devant la Cour de Luxembourg comme le statut du
droit communautaire devant la Cour de Strasbourg. L’influence réciproque,
voire la convergence de leurs jurisprudences, les recours à des standards communs,
la cohérence des méthodes d’interprétation ne lèvent pas cependant
tous les risques inhérents à leur coexistence, compte tenu notamment de
l’autonomisation croissante du système communautaire de protection des
droits fondamentaux.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Denys SIMON, "Des influences réciproques entre CJCE et CEDH : "je t’aime, moi non plus" ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°96, 96 - Les cours européennes. Luxembourg et Strasbourg, p.31-49. Consulté le 2017-06-24 02:03:47 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Des-influences-reciproques-entre.html

auteurVoir tous les articles de SIMON Denys