Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Charles MILLON

Avant/après : ce qui a changé

Pouvoirs n°70 - L’argent des élections - septembre 1994 - p.103-112

Les dérives financières qu’a connues depuis quelques années le monde politique
ne sont pas uniquement imputables aux tentations personnelles. Elles
sont plus profondément liées à une logique médiatique dévoreuse d’argent,
qui tend à s’imposer à la politique.
Dans la lutte encore incertaine entre deux approches peu compatibles, la
politique a marqué un point avec la réforme du financement des campagnes
électorales. Le plafonnement des dépenses, la limitation du recours à des
moyens aussi pervers qu’onéreux contribuent au recentrage de la politique
sur ses vraies missions. C’est aujourd’hui une exigence impérative pour tenter
d’échapper à l’alternative sans issue qui se joue entre technocratie et
populisme.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Charles MILLON, "Avant/après : ce qui a changé", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°70, 70 - L’argent des élections, p.103-112. Consulté le 2017-11-18 00:02:44 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Avant-apres-ce-qui-a-change.html

auteurVoir tous les articles de MILLON Charles