Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Inde

Pouvoirs n°130 - 1er janvier - 31 mars 2009

16 janvier 2009. Sikhs. Le Shiromani Gurudwara Prabandhak Committee (sgpc), qui couvre toutes les institutions religieuses sikhes du Pendjab, dit « le Parlement sikh », dépose devant la Haute Cour du Pendjab et de l’Haryana un texte définissant ce qu’est un sikh. Tous ceux dont les cheveux et poils sont complètement ou partiellement rasés sont des patit, des apostats, quand bien même ils respectent toutes les autres prescriptions de la religion. Ainsi plus de 70 % de sikhs seraient des apostats. Ce texte est intervenu lorsque quelques étudiants d’Amritsar se sont vu refuser leur admission au titre des « quotas sikhs » dans un établissement d’enseignement dirigé par le sgpc au motif qu’ils n’étaient pas sikhs puisqu’ils s’étaient coupé les cheveux. Les étudiants déclarèrent qu’ils étaient des sikhs sahaj-dhari, sikhs aux cheveux courts. La Cour devant laquelle ils avaient formulé un recours a alors demandé une définition au sgpc suscitant un vif débat au sein de la communauté.

Référence électonique : "Pouvoirs n°130 - 1er janvier - 31 mars 2009". Consulté le 8 décembre 2019 sur le site de Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques. URL : https://revue-pouvoirs.fr/Pouvoirs-no130-1er-janvier-31-mars,1783.html

Voir aussi dans cette rubrique