Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Anglo-Normandes (Îles)

Pouvoirs n°129 - 1er octobre - 31 décembre 2008

10 décembre 2008. Sercq. Les premières élections législatives de l’île de Sercq ont lieu le 10 décembre, mettant fin à 453 ans de régime féodal. Elles se déroulent dans un climat de très grande tension entre partisans des frères jumeaux milliardaires David et Frederick Barclay, qui depuis 1993 sont propriétaires de l’îlot de Brecqhou et ont voulu faire de l’île un haut lieu du tourisme, et partisans du seigneur de l’île Michael Beaumont, hostiles à une « ville-gadget ». C’est une victoire des « traditionalistes » qui remportent 26 des 28 postes de chefs plaids qui siègent dans la nouvelle assemblée. Les frères Barclay ne réussissent à faire élire que 2 députés alors qu’ils avaient 6 sièges dans l’ancien Parlement. Ils sont pris à leur propre piège n’ayant peut-être pas imaginé que l’argent ne peut tout faire. Ce sont eux qui avaient conduit Sercq à cette évolution. En 1999, ils avaient obtenu la suppression du droit d’aînesse qui réglait les héritages. En 2006, par référendum, les habitants s’étaient prononcés pour un Parlement élu remplaçant l’assemblée représentant les propriétaires terriens.
Avec un taux de participation de 87 % c’est un camouflet cinglant pour les frères Barclay qui en rétorsion décident le lendemain de mettre fin à leurs activités sur l’île, mettant au chômage 140 habitants sur 600.

Référence électonique : "Pouvoirs n°129 - 1er octobre - 31 décembre 2008". Consulté le 20 février 2019 sur le site de Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques. URL : https://revue-pouvoirs.fr/Pouvoirs-no129-1er-octobre-31,1748.html