Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Algérie

Pouvoirs n°129 - 1er octobre - 31 décembre 2008

Novembre 2008. Mandat présidentiel. Le processus est classique. Les constitutions prévoyant une limitation du nombre des mandats présidentiels à deux sont révisées pour permettre des réélections multiples du chef de l’État plutôt que de recourir au tour de passe-passe à la russe. Après le Cameroun, l’Algérie révise l’article 74 de sa Constitution pour permettre au président Bouteflika, 71 ans, de briguer un troisième mandat. Plutôt que de recourir au référendum, le chef de l’État choisit d’aller vite et sans risque avec la voie parlementaire. Le projet est adopté le 12 novembre par le Parlement par 500 voix contre 21 (les élus du rcd) et 8 abstentions.
Le président Bouteflika est à la tête de l’État depuis le 27 avril 1999.
La révision constitutionnelle réorganise les prérogatives au sein de l’exécutif. La fonction de chef du gouvernement responsable devant l’Assemblée disparaît au profit d’un Premier ministre. Elle proclame la promotion des droits politiques de la femme.

Référence électonique : "Pouvoirs n°129 - 1er octobre - 31 décembre 2008". Consulté le 13 décembre 2019 sur le site de Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques. URL : https://revue-pouvoirs.fr/Pouvoirs-no129-1er-octobre-31,1746.html

Voir aussi dans cette rubrique