Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Turquie

Pouvoirs n°126 - 1er janvier - 31 mars 2008

22 janvier 2008. Militaro-nationalistes.
33 personnes sont accusées de préparer
les assassinats de personnalités comme
le prix Nobel de littérature Orhan
Parmuk ou certains politiciens kurdes.
Elles sont arrêtés et appartiendraient à
une organisation illégale paramilitaire
d’extrême droite dite Ergenekon. L’organisation
serait dirigée par le général en
retraite Veli Kuçuk, l’un des principaux
accusés de l’affaire Susurluk qui avait
mis au jour les liens entre militaires,
trafiquants de drogues et politiciens.
Le 23 mars, 12 personnes soupçonnées
d’implications dans un réseau politico-
mafieux au coeur duquel se trouve
le groupe Ergenekon, sont arrêtées. Le
leader du Parti des travailleurs, ultranationaliste,
Dogu Perioncek est arrêté.

9 février 2008. Laïcité. Un accord intervient
le 28 janvier entre l’AKP du Premier
ministre Recep Tayyip Erdogan
et le parti ultranationaliste MHP (Parti
du Mouvement national) qui prévoit de
réviser les articles 10 et 42 de la Constitution.
Cet accord devrait permettre aux
étudiantes portant le foulard islamique
de fréquenter l’université. Seul le foulard
traditionnel noué sous le menton (basörtüsü)
sera autorisé. La burka devrait être
exclue. En outre, le port du foulard sera
interdit au personnel universitaire dans
les administrations.
Le constitutionnaliste Ergün Özbudun,
pourtant nommé par l’AKP à la tête de
la commission chargée de rédiger une
nouvelle Constitution, estime le projet
« dangereux ».
Le 2 février, plus de 100 000 personnes
manifestent contre le projet à
Ankara. Le 9 février, 200 000 personnes
manifestent à Ankara.
Le texte de révision de la Constitution
est adopté le 6 février par 401 voix
contre 99 et confirmé en seconde lecture
le 9 février par 411 voix sur 550.
Le président Gül approuve la révision
le 22 février 2008.
Le Conseil de l’enseignement supérieur
ayant sommé les recteurs d’autoriser
les étudiantes voilées dans les
universités, le Conseil d’État a jugé qu’il
avait outrepassé ses pouvoirs.
Le procureur de la Cour de cassation
dépose le 14 mars devant la Cour
constitutionnelle une demande d’interdiction
du parti au pouvoir en raison
d’activités « allant à l’encontre de la laïcité
 » ! La demande est jugée recevable
le 31 mars.
Le journaliste phare du quotidien
kémaliste Cumhuriyet, Ilhan Selçuk,
83 ans, est arrêté le 22 mars puis libéré.

Référence électonique : "Pouvoirs n°126 - 1er janvier - 31 mars 2008". Consulté le 8 décembre 2019 sur le site de Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques. URL : https://revue-pouvoirs.fr/Pouvoirs-no126-1er-janvier-31-mars,1573.html

Voir aussi dans cette rubrique