Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

2005

Pouvoirs n°116 - 1er juillet - 30 septembre 2005

1er juillet. En déplacement au Havre
(Seine-Maritime), M. de Villepin se
déclare hostile à la discrimination
positive et favorable à l’égalité des
chances.
2 juillet. M. Lafleur perd la présidence du
Rassemblement-UMP à Nouméa.
M. Frogier lui succède.
5 juillet. M. Morin, président du groupe
UDF à l’Assemblée nationale, estime
que le chef de l’État aurait dû « passer
la main » après le référendum
du 29 mai. Il considère, par ailleurs,
qu’il faudra « une politique de rupture
totale » avec « une nouvelle équipe
adoubée par le suffrage universel ».
Nonobstant l’arrêté préfectoral, une
stèle en hommage à l’OAS est scellée
près de l’entrée du cimetière de
Marignane (Bouches-du-Rhône).
12 juillet. Pour la première fois, la Cour
de justice européenne de Luxembourg
condamne la France, à propos
du contrôle des pêches, à une amende
assortie d’astreintes.
14 juillet. Un hommage est rendu au
sein de l’Union européenne aux
victimes des attentats terroristes
perpétrés à Londres, le 7 juillet.
MM. Chirac et de Villepin, accompagnés
de leur épouse, y participent
dans les jardins de l’Élysée.
Le journal Le Monde met en cause
le président Poncelet à propos d’investissements
dans une banque américaine
auxquels il aurait procédé.
25 juillet. M. Millon, ancien ministre
de la Défense et ancien président
du conseil régional de Rhône-Alpes,
est condamné à rembourser plus de
320000 € à la région pour son logement
de fonction et son personnel
de maison ; le TA de Lyon ayant
rejeté les requêtes en annulation
contre les titres exécutoires émis à
son encontre.
27 juillet. Au cours de sa conférence
de presse mensuelle, M. de Villepin
en appelle au « patriotisme économique
 » en vue de sauvegarder les
entreprises nationales.
28 juillet. À propos de la responsabilité des magistrats, M. Sarkozy, dans un
entretien au Dalloz, indique que
la réforme du CSM est le « passage
obligé », concernant sa composition
et ses modalités de saisine.
18 août. En perspective du prochain
congrès du PS au Mans, M. Rocard
évoque la scission, dans un entretien
au Nouvel Observateur : « Cette fois,
il faut trancher […] entre pseudomarxistes
et vrais réformistes. »
26 août. À l’université d’été du
Front national réunie à Bordeaux,
M. Le Pen, candidat déclaré à l’élection
présidentielle, craignant de ne
pas atteindre le seuil des 500 parrainages,
déclare : « Il faut que les maires
appliquent avec impartialité la mission
civique qui leur est impartie. »
1er septembre. À l’occasion de sa conférence
de presse, M. de Villepin présente
son plan « pour une croissance
sociale, avancer ensemble ».
4 septembre. À La Baule (Loire-Atlantique),
où l’UMP tient son université
d’été, M. Sarkozy préconise une
« stratégie de rupture avec les trente
dernières années ».
10 septembre. Accueilli par un jet d’oeuf,
M. Fabius se rend à la fête de
L’Humanité au parc de La Courneuve
(Seine-Saint-Denis).
11 septembre. M. de Villiers (président
du MPF) se déclare candidat à l’élection
présidentielle pour s’opposer
à « l’islamisation progressive de la
société française ».
15 septembre. M. Hortefeux, ministre
délégué aux Collectivités territoriales,
estime que le président Debré
souffre de « psittacisme » en raison
de ses critiques renouvelées contre
M. Sarkozy.
17 septembre. Dans un entretien au
Figaro Magazine, M. Baroin, songeant
à Mayotte, s’interroge sur le
point de savoir « s’il faudrait envisager
 » la remise en question du droit
du sol pour l’accession à la nationalité
française « dans certaines collectivités
d’outre-mer ».
M. Gaymard rembourse à l’État
58 894 € correspondant aux frais
d’aménagement de l’appartement de
fonction à l’origine de sa démission
du gouvernement.
19 septembre. Devant l’Académie des
sciences morales et politiques, M. Sarkozy
estime que la loi sur la laïcité
de 1905 […] « adoptée dans un climat
de combat […] est devenue un texte
d’apaisement ». Il juge cependant
nécessaire de « réfléchir aux diverses
modalités d’adaptation » du texte.
Le président Debré, dans un entretien
à Libération, considère, à propos
de M. Sarkozy, qu’« on ne peut
être ministre le jour et gêner le soir
l’action du gouvernement auquel on
appartient ».
21 septembre. Aux journées parlementaires
de l’UDF réunies à Tassy
(Marne), M. Bayrou affirme : « Il va
falloir apprendre à compter jusqu’à
trois : il y a la gauche, il y a la droite
et il y a le centre. » À propos du
terme « rupture » qu’il avait employé
à Giens (Var), le 30 août, à l’université
de son parti : « On ne peut être
deux à l’utiliser. Moi, je préconise
une rupture de la pratique politique.
Sarkozy, lui, veut rompre avec le
modèle français. »
22 septembre. Dans un entretien accordé
à Paris-Match, Mme Ségolène Royal
(S) évoque sa candidature à la prochaine
élection présidentielle.
23 septembre. La petite-fille de M. Papon,
nom qu’elle ne porte pas au demeurant,
recrutée début septembre au cabinet de M. Mékachéra, est licenciée
à la suite d’interventions d’associations
d’anciens déportés. Le
médiateur de la République proteste,
et Me Klarsfeld considère qu’il s’agit
« d’un cas de discrimination pure
et simple ».
29 septembre. « Nul n’est propriétaire
[…] d’une candidature à la candidature
 », énonce M. Sarkozy à Saint-
Denis-de-La-Réunion. Et d’ajouter :
« Je voudrais m’inscrire dans la tradition
de Jacques Chirac qui connaît
et apprécie l’outre-mer. »
Pour la première fois, M. de Villepin
dépasse M. Sarkozy dans l’enquête
d’opinion Sofres-Figaro Magazine.
La préfecture d’Ajaccio est atteinte
par un tir de roquette.
30 septembre. La cour d’appel de Paris
se prononce en faveur de M. Tapie,
au terme d’un litige de 15 ans contre
le Crédit Lyonnais relatif à la cession
d’Adidas.

Référence électonique : "Pouvoirs n°116 - 1er juillet - 30 septembre 2005". Consulté le 22 septembre 2019 sur le site de Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques. URL : https://revue-pouvoirs.fr/Pouvoirs-no116-1er-juillet-30.html

Voir aussi dans cette rubrique