Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Énième retour sur la critique du "gouvernement des juges". Pour en finir avec le mythe

Si, en France, c’est bien l’ouvrage d’Édouard Lambert qui va donner des allures de spectre au « gouvernement des juges », la paternité de l’expression tout comme sa réalité sont américaines. L’analyse approfondie de ces prémisses théoriques permet de démontrer l’inconsistance de l’appropriation de l’expression par les juristes français. La dénonciation du gouvernement des juges a été détournée, instrumentalisée par une certaine théorie qui refuse la part créative du juge, de même qu’elle alimente aujourd’hui les discours populistes qui tentent par tous les moyens de discréditer la justice. Critiquer le gouvernement du juge en France est l’aveu d’une faiblesse. Ne parvenant à prouver que le discours du juge est l’expression d’une vérité, certains s’attaquent aux résultats qu’ils qualifient de « politiques ». Ce faisant, ils alimentent la peur qu’ils entendaient combattre : dire que les juges « gouvernent », c’est quitter le terrain des arguments juridiques pour rejoindre le ring idéologique.

English

Ajouter au panier

Référence électonique : Wanda MASTOR, "Énième retour sur la critique du "gouvernement des juges". Pour en finir avec le mythe", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°178, 178 - La Justice. regards critiques, p.37-50 . Consulté le 2021-09-21 20:03:27 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/E%CC%81nieme-retour-sur-la-critique-du.html