Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

A mutant’s point of view

Naoto Kan est un député non conventionnel, formé à l’école du mouvement
de 1968 et des « mouvements de citoyens ». Élu depuis 1980 dans la banlieueNaoto Kan is an unconventional Member of Parliament. He got his training
in the 1968 struggles and the “citizen movements”. Elected since 1980
in a Tokyo suburb by a typical urban wage-earner electorate, his base is in
the “citizen networks”: self-managed consumer cooperatives, green movements...
According to him, this movement is going to play a major role in
the political recomposition, which should give birth to a liberalism committed
to individual rights, social justice, the protection of the environment
and opposed to any form of authoritarianism.
de Tokyo par un électorat typique de salariés urbains, il s’appuie sur le
« Japon des réseaux » : coopératives de consommation autogérées, organisations
écologistes… Selon lui, cette mouvance va jouer un rôle exemplaire
dans la recomposition politique, qui sera l’occasion de voir émerger un libéralisme
soucieux des droits individuels, de justice sociale, de défense de
l’environnement et qui rejette les modèles autoritaires d’organisation.

français

Référence électonique : Naoto KAN, Jean-Marie BOUISSOU, "A mutant’s point of view", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°71, 71 - Le nouveau Japon, p.67-72 . Consulté le 2020-10-21 12:51:19 . URL : https://revue-pouvoirs.fr/A-mutant-s-point-of-view.html