Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Christine CADOT

Une géométrie "naturelle" du politique : les rues de Paris et de Washington D.C.

Pouvoirs n°116 - La rue - janvier 2006 - p.45-64

La rue reflète les propriétés abstraites d’un corps politique ; elle est à ce titre
un espace de fondation politique et morale. Entre le tracé courbe des rues
européennes, produit des siècles, et le quadrillage américain, symbole de la
conscience historique d’un commencement inédit, nous explorons l’élaboration
d’une idéologie s’appuyant sur la géométrie afin de mieux opposer
Nouveau Monde et Vieille Europe.
Après le déclenchement des Révolutions française et américaine, le tracé des
rues de Paris et de Washington D.C. illustre la difficulté de concevoir l’espace
urbain de la « table rase » et de la régénération nationale lorsque celuici
est confronté à l’affirmation de la nécessaire rupture entre Ancien et
Nouveau Monde. Nous replaçons ainsi notre étude dans le cadre plus large
des processus idéologiques de naturalisation du politique.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Christine CADOT, "Une géométrie "naturelle" du politique : les rues de Paris et de Washington D.C.", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°116, 116 - La rue, p.45-64. Consulté le 2017-05-28 14:16:56 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Une-geometrie-naturelle-du.html