Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Yôïchi HIGUCHI

Un grand paradoxe, ou la notion d’« Occident » dans les problèmes constitutionnels actuels

Pouvoirs n°35 - Le Japon - novembre 1985 - p.23-33

La Constitution de 1946 a-t-elle été vraiment « imposée » ou « dictée » par la force militaire occupante contre la volonté du peuple japonais ? Les révisionnistes qui réclament un « règlement total de compte de l’après guerre » ne finissent-ils pas par remettre complètement en cause, au nom de la défense de l’Occident, la valeur essentielle de la civilisation occidentale qu’est le respect de l’individu ? Quel est finalement le sens profond que pourrait avoir un enracinement du constitutionnalisme d’origine occidentale dans l’archipel d’Extrême-Orient ?

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Yôïchi HIGUCHI, "Un grand paradoxe, ou la notion d’« Occident » dans les problèmes constitutionnels actuels", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°35, 35 - Le Japon, p.23-33. Consulté le 2017-05-26 03:45:32 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Un-grand-paradoxe-ou-la-notion-d.html

auteurVoir tous les articles de HIGUCHI Yoïchi