Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Patrik GUIOL, Eric NEVEU

Sociologie des adhérents gaullistes

Pouvoirs n°28 - Le RPR - janvier 1984 - p.91-106

Une analyse sociologique confirme la diversité, les traits populaires et l’importance du recrutement des formations gaullistes. Mais celles-ci apparaissent plus encore comme numériquement dominées par les couches moyennes. La création du RPR marque un renforcement du recrutement dans les couches supérieures, un effritement des assises populaires, un poids accru des non-salariés.

Après avoir servi J. Chirac en 1981, ce profil sociologique peut devenir
pour lui une hypothèque. La sociologie des adhérents éclaire enfin la stabilité des appareils gaullistes, partiellement explicable par le jeu de la remise de soi.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Patrik GUIOL, Eric NEVEU, "Sociologie des adhérents gaullistes", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°28, 28 - Le RPR, p.91-106. Consulté le 2017-04-24 23:07:17 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Sociologie-des-adherents.html