Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Daniel SOULEZ LARIVIÈRE

Psychologie du magistrat, institution judiciaire et fantasmes collectifs

Pouvoirs n°74 - Les juges - septembre 1995 - p.42-55

La structure personnelle d’un juge le conduit, pour pouvoir exercer son activité,
à ne pas s’identifier à celui qu’il frappe, à croire en la toute-puissance
de la pensée, à disposer d’une grande liberté d’exercice de ses pulsions et à
s’abriter derrière une logique juridique recodant la réalité.
Si le mode de recrutement, de formation et les fantasmes collectifs du corps
viennent reprendre cette structure individuelle en l’articulant sur une base
institutionnelle, le clash entre le juge et la nation est inévitable car le
« réglage » de la bonne distance entre le juge et le justiciable devient
défectueux.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Daniel SOULEZ LARIVIÈRE, "Psychologie du magistrat, institution judiciaire et fantasmes collectifs", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°74, 74 - Les juges, p.42-55. Consulté le 2017-04-26 14:00:55 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Psychologie-du-magistrat.html

auteurVoir tous les articles de SOULEZ LARIVIÈRE Daniel