Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

  • Accueil
  • Actualités
  • Parution du Petit dictionnaire de droit constitutionnel de Guy (...)

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Actualités

Parution du Petit dictionnaire de droit constitutionnel de Guy Carcassonne

Marc Guillaume et Olivier Duhamel

En 300 entrées, ce Petit dictionnaire rassemble les principales définitions et commentaires les plus pertinents, originaux et percutants de Guy Carcassonne sur la Ve République, ses institutions et innovations, les droits et libertés, mais aussi sur le PACS, la corrida, les sectes, le port du voile, le rugby, le jeu, les banlieues…

L’équipe de Pouvoirs a sélectionné les entrées de cet ouvrage que vous pouvez commander ici.

Nous vous proposons ici de découvrir l’avant-propos de Marc Guillaume et Olivier Duhamel :

Guy Carcassonne a été pendant près de quarante ans l’un des meilleurs spécialistes de la Constitution française, de la Ve République, de l’histoire de nos institutions et, au-delà, du droit public dans son ensemble.

Il nous laisse deux ouvrages majeurs. D’une part, dans La Constitution, il présente, article par article, notre norme suprême. D’autre part, il a repris, avec Olivier Duhamel, l’Histoire de la Ve République de Jean-Jacques Chevallier pour analyser les années postérieures à 1974. Ces deux ouvrages sont devenus des « classiques », édités respectivement onze et quatorze fois.

Alors que Guy Carcassonne s’est longtemps refusé à écrire des livres, il a participé pendant des années à de nombreux colloques, commenté des décisions du Conseil constitution- nel, contribué à des Mélanges et publié des articles dans beaucoup de revues ou journaux.

Il laisse une œuvre considérable, en quantité et qualité. Guy Carcassonne a rédigé près de quatre cents articles, contributions, préfaces... Ces textes s’adressent à deux types de public. Aux juristes bien sûr et, plus généralement, à tous ceux qui appliquent la Constitution et s’intéressent à elle. Pouvoirs est la revue de science politique et de droit constitutionnel dans laquelle il a le plus écrit. Il a ainsi contribué à vingt-sept numéros de la revue depuis sa créa- tion en 1977, soit près d’un numéro sur cinq. Par ailleurs, Guy Carcassonne a toujours souhaité s’adresser au grand public. Il a ainsi donné près de deux cents articles à de très nombreux organes de presse, au premier rang desquels Le Point où il a tenu une chronique pendant près de quinze ans, mais aussi Le Monde, Le Figaro ou, plus récemment, le Huffington Post.

L’œuvre de Guy Carcassonne frappe par son caractère protéiforme. Il a abordé tous les sujets concernant de près ou de loin la Ve République... et pas seulement elle. Il a ainsi travaillé sur les réformes constitutionnelles, les élec- tions, le Parlement, le président de la République, le Premier ministre, le quinquennat, le Conseil constitutionnel, les droits et libertés... Mais il s’est aussi penché sur le Pacs, la corrida, les sectes, le port du voile, le rugby, le jeu, les banlieues...

Ce Petit Dictionnaire de droit constitutionnel rassemble le meilleur de tous ces écrits épars. Il offre à la fois plus et moins que ne le dit son titre. Moins, en ceci que toutes les notions du droit constitutionnel n’y sont pas traitées. Plus, en ceci que plusieurs entrées dépassent le strict cadre de cette discipline – son auteur voyait large. Réunir des extraits de tous ces textes dessine une trace à suivre pour mieux comprendre, agir et réformer. Afin de faciliter l’accès à cette œuvre, un peu plus de trois cents mots d’entrée ont été retenus. Leur choix a été opéré par les membres du comité de rédaction de la revue Pouvoirs, dont Guy Carcassonne a été membre trente-six ans.

Le style de Guy Carcassonne ne peut que frapper. Celui de la formule et des mots qui touchent juste : « Une bonne Constitution ne peut suffire à faire le bonheur d’une nation. Une mauvaise peut suffire à en faire le malheur », dit-il. L’humour n’est jamais loin, comme à propos de l’article 2 de la Charte de l’environnement : « Je suis parti débroussailler et ramasser des papiers gras, mais je reviens de suite. »
La cohérence de sa ligne de pensée est soulignée par ces quarante ans d’écrits : la défense de la Ve République qui a apporté une démocratie stable et efficace ; la critique du cumul des mandats ou du mauvais usage de leurs prérogatives par les parlementaires ; le combat pour le quinquennat ou la question prioritaire de constitutionnalité – en somme, pour des institutions au service de la démocratie grâce au respect de la règle de droit.

Guy n’aimait rien de plus que les étudiants. « Donnez quoi que ce soit aux étudiants, ils vous le rendront au cen- tuple. Donnez-leur haine et mépris, ils vous le rendront au centuple. Donnez-leur amour et considération, ils vous le rendront au centuple », disait-il. Voilà pourquoi il nous a semblé juste et nécessaire de donner aux étudiants présents et à venir, ainsi qu’à tous ceux qui gardent une part d’étu- diant dans leur âme, cette sélection de textes écrits pour eux.

Olivier Duhamel et Marc Guillaume 1er septembre 2013

Référence électonique : "Parution du Petit dictionnaire de droit constitutionnel de Guy Carcassonne". Consulté le 20 septembre 2017 sur le site de Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques. URL : http://revue-pouvoirs.fr/Parution-du-Petit-dictionnaire-de.html

Voir aussi dans cette rubrique