Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Emmanuelle SAADA

Nationalité et citoyenneté en situation coloniale et post-coloniale

Pouvoirs n°160 - janvier 2017 - La Nationalité - p.113-124

Sous le Second Empire colonial français, les « sujets » ont été considérés comme des nationaux privés des droits du citoyen. Cette spécificité coloniale est un élément essentiel de l’histoire de la nationalité et de la citoyenneté dans le contexte français : non seulement elle révèle les tensions profondes entre tendances inclusives et exclusives, mais aussi, à travers le concept d’assimilation qu’elle a généré, elle a profondément influencé les définitions de l’appartenance nationale.

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Emmanuelle SAADA, "Nationalité et citoyenneté en situation coloniale et post-coloniale", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°160, 160 - La Nationalité, p.113-124. Consulté le 2017-10-21 16:02:27 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Nationalite-et-citoyennete-en.html

auteurVoir tous les articles de SAADA Emmanuelle