Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Thomas NORDMANN

Mendès France et le Parti radical

Pouvoirs n°27 - Le mendésisme - novembre 1983 - p.59-68

La période « mendesiste » marque un temps fort de l’histoire du Parti radical durant la Ive République. Trente-cinq années de fidélité et d’action militante ont fait de Mendès France l’une des gloires du Parti radical. Et pourtant, de l’enthousiasme de 1954 aux rancoeurs et aux amertumes de 1958 la phase mendesiste du radicalisme français apparaît comme une succession de déceptions, d’échecs et de ruptures. Les dimensions lacunaires de la rénovation entreprise, l’hostilité de l’environnement socio-politique, les tensions entre les projets de réforme et la pesanteur des instruments partisans, la difficulté même à prendre le virage de la modernisation, dans une nation déchirée, aident à circonscrire les différences irréductibles qui empêchent d’identifier mendésisme et radicalisme.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean-Thomas NORDMANN, "Mendès France et le Parti radical", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°27, 27 - Le mendésisme, p.59-68. Consulté le 2017-08-16 21:39:09 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Mendes-France-et-le-Parti-radical.html