Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Anne BOIGEOL

Les transformations des modalités d’entrée dans la magistrature : de la nécessité sociale aux vertus professionnelles

Pouvoirs n°74 - Les juges - septembre 1995 - p.28-41

Pour lutter contre le déclassement qui menace, avec une certaine constance,
la magistrature au cours de ce siècle, les conditions d’entrée dans la magistrature
ont été rationalisées suivant des principes de méritocratie scolaire,
s’alignant ainsi sur la haute fonction publique et s’éloignant, dans une certaine
mesure, du barreau. Celui-ci sera lui-même affecté, ultérieurement,
par un processus équivalent. La magistrature y gagne en vertus professionnelles,
mais est confrontée à la situation de domination de l’ENA.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Anne BOIGEOL, "Les transformations des modalités d’entrée dans la magistrature : de la nécessité sociale aux vertus professionnelles", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°74, 74 - Les juges, p.28-41. Consulté le 2017-05-01 06:18:51 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Les-transformations-des-modalites.html