Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Stéphanie LAUTARD

Les réseaux d’influence

Pouvoirs n°81 - La Chine après Deng - avril 1997 - p.123-137

L’observation de l’éthique des relations personnalisées (l’art des guanxi) pendant
la décennie des réformes économiques (1980-1990) montre que leur
usage, devenu systématique, a pour conséquence une transformation néopatrimoniale
de la société communiste, caractérisée par une corruption généralisée.
Si les guanxi créent une dynamique de l’échange social, elles empêchent
surtout, dans l’espace politique, l’institutionnalisation de l’État et, dans
l’espace économique, la constitution d’une véritable économie de marché.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Stéphanie LAUTARD, "Les réseaux d’influence", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°81, 81 - La Chine après Deng, p.123-137. Consulté le 2017-08-16 23:46:12 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Les-reseaux-d-influence.html