Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Dominique DAMAMME et Bruno JOBERT

Les paritarismes contre la démocratie sociale

Pouvoirs n°94 - L’État-providence - septembre 2000 - p.87-102

L’État-providence français est fondé sur une relation ambiguë entre universalisme
et enracinement professionnel qui informe l’ensemble des relations
entre cet État et les acteurs sociaux. Avec les réformes de 1967, la vision
d’une démocratie sociale fondée sur la gestion par les intéressés fait place à
l’idée d’une cogestion par les partenaires sociaux de certains domaines.
Celle-ci se concrétise dans diverses formes de paritarismes où la division syndicale
contribue à asseoir la prééminence du patronat. Ces institutions paritaires
ont tenu à répondre au développement de la précarité et du chômage
par l’accentuation de leurs dimensions assurantielles : les solidarités professionnelles
sont distinguées plus fortement de la solidarité nationale. C’est
dans d’autres forums qu’est recherchée la représentation des groupes sociaux
qui ne font pas partie du noyau dur des salariés stables.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Dominique DAMAMME et Bruno JOBERT, "Les paritarismes contre la démocratie sociale", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°94, 94 - L’État-providence, p.87-102. Consulté le 2017-07-26 12:43:03 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Les-paritarismes-contre-la.html

auteurVoir tous les articles de JOBERT Bruno