Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean RANGER

Le vote présidentiel : un comportement électoral parmi les autres

Pouvoirs n°14 - Élire un Président - septembre 1980 - p.81-96

Dans le comportement électoral des Français, les élections présidentielles ont-elles bénéficié d’un statut privilégié ? Très certainement si l’on considère leur objet et leurs enjeux. Mais dans une vie politique dominée par la fréquence et l’intensité des compétitions électorales de tous niveaux, les trois expériences présidentielles contemporaines se sont inscrites dans une chaîne de votes où elles ne tenaient pas toujours la première place. Cependant, le scrutin présidentiel, parce qu’il est uninominal, majoritaire et national, infléchit nécessairement la distribution des opinions et peut offrir l’occasion d’une « actualisation » des rapports de forces. En ce sens, le vote présidentiel n’a jamais été une rupture avec les autres choix électoraux, mais ilprendra en 1981 une signification très différente suivant qu’il prolongera les clivages des années soixante-dix ou qu’il annoncera une « nouvelle donne » pour la prochaine décennie.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean RANGER, "Le vote présidentiel : un comportement électoral parmi les autres", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°14, 14 - Élire un Président, p.81-96. Consulté le 2017-08-16 21:39:05 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-vote-presidentiel-un.html