Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Michel NOBLECOURT

Le pouvoir syndical en France depuis mai 1981

Pouvoirs n°26 - Le pouvoir syndical - septembre 1983 - p.101-108

Le changement politique intervenu en France en mai 1981 aurait pu être l’occasion pour le pouvoir syndical de s’affirmer davantage, et d’imprimer sa marque sur le cours politique. Après une phase plus offensive où il a joué un rôle de proposition ou d’accompagnement face aux réformes sociales mises en oeuvre, l’émergence de la rigueur l’a ramené à une attitude plus défensive. Il a su alors éviter le repli pur et simple sur les acquis et la rupture avec le pouvoir politique. Le pouvoir syndical demeure relativement faible mais il n’a pas abattu tous ses atouts.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Michel NOBLECOURT, "Le pouvoir syndical en France depuis mai 1981", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°26, 26 - Le pouvoir syndical, p.101-108. Consulté le 2017-03-26 00:35:40 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-pouvoir-syndical-en-France.html