Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

François ALAPHILIPPE

Le pouvoir fédéral

Pouvoirs n°61 - Le sport - avril 1992 - p.71-84

Le pouvoir fédéral est à la fois la résultante et le soutien du réseau universel qui regroupe, dans un même ensemble institutionnel, pratiquants, dirigeants, clubs, fédérations nationales et internationales. Système privé, cette construction est étroitement solidaire ; et si elle subit depuis quelques temps la pression des Etats et des pouvoirs économiques, elle ne pourra se maintenir que si ses pièces maîtresses, en particulier les fédérations, savent s’adapter à l’évolution socio-économique.

Le pouvoir fédéral ne peut se limiter à demeurer le gendarme de l’ordre sportif ; il n’a pas les moyens d’être la providence que sa population voudrait. Il ne peut assurer sa position qu’en devenant le centre de partenariats multiples, c’est-à-dire, un « pouvoir-manager » : cette évolution ne se fera qu’au prix de transformations sensibles des structures traditionnelles, accordant une place plus large à des professionnels de la gestion et du management.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : François ALAPHILIPPE, "Le pouvoir fédéral", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°61, 61 - Le sport, p.71-84. Consulté le 2017-07-26 00:39:49 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-pouvoir-federal.html