Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Nicolas Mariot

Le frisson fait-il la manifestation ?

Pouvoirs n°116 - La rue - janvier 2006 - p.97-109

Il est fréquent de faire reposer l’efficacité intégrative reconnue aux rassemblements
de foule sur les émotions éprouvées par les participants. Le « frisson
dans le dos » ferait l’union des consciences, quand il n’est pas le creuset
d’un engagement citoyen : voilà ce que suggèrent nombre de commentateurs
observant avec tendresse les manifestations lycéennes ou estudiantines.
Nuançant ce type d’argument, l’article s’efforce de discuter l’idée que les
manifestations de rue auraient, de part leur seul caractère collectif, des vertus
de socialisation.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Nicolas Mariot, "Le frisson fait-il la manifestation ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°116, 116 - La rue, p.97-109. Consulté le 2017-06-24 02:11:33 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-frisson-fait-il-la.html