Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Éric THIERS

Le contrôle parlementaire et ses limites juridiques : un pouvoir presque sans entraves

Pouvoirs n°134 - Le contrôle parlementaire - septembre 2010 - p.71-81

La fonction de contrôle du parlement connaît peu de limites et de contraintes juridiques, contrairement à la fonction législative. La Constitution l’encadre ainsi très peu. Si l’exécutif, en liaison ou non avec sa majorité, peut opposer certains arguments de droit aux assemblées pour limiter leurs investigations, les parlementaires ont la faculté de passer outre faute de sanction. Cette liberté, caractéristique d’un droit parlementaire plastique par nature, doit s’exercer dans le respect de l’équilibre de la Ve République, la majorité ayant à ce titre une responsabilité particulière.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Éric THIERS, "Le contrôle parlementaire et ses limites juridiques : un pouvoir presque sans entraves", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°134, 134 - Le contrôle parlementaire, p.71-81. Consulté le 2017-05-26 03:53:19 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-controle-parlementaire-et-ses.html

auteurVoir tous les articles de THIERS Éric