Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Pierre CABESTAN

Le Parti communiste chinois aujourd’hui : l’idéologie, l’organisation, les hommes, l’emprise

Pouvoirs n°81 - La Chine après Deng - avril 1997 - p.32-45

Le Parti communiste chinois ne s’est que partiellement adapté au nouvel
environnement économique et social qu’il a créé. Sans trahir ses fondements,
son idéologie a été rénovée ; son organisation tentaculaire a été
décentralisée ; ses dirigeants et ses cadres ont appris à composer avec les élites
intellectuelles et économiques indépendantes du PC que les réformes ont
sécrétées. Cependant il s’est affaibli. Bien que ses effectifs continuent de
croître, ses principes politiques d’action et sa structure se sont largement relâchés.
A l’image de la société qu’il dirige, il est miné par la corruption et la
tentation de l’enrichissement facile. L’on est donc en droit de se demander
si le PC chinois n’est pas devenu un « parti bourgeois ».

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean-Pierre CABESTAN, "Le Parti communiste chinois aujourd’hui : l’idéologie, l’organisation, les hommes, l’emprise", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°81, 81 - La Chine après Deng, p.32-45. Consulté le 2017-10-24 09:47:53 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/Le-Parti-communiste-chinois.html