Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Nadia MARZOUKI

La transition tunisienne : du compromis démocratique à la réconciliation forcée

Pouvoirs n°156 - La Tunisie - janvier 2016 - p.83-94

Célébrée comme le seul succès du Printemps arabe, la Tunisie a réussi à faire face à de nombreux défis de la période post-révolutionnaire grâce à la capacité des principaux acteurs politiques et sociaux à formuler des compromis. Il faut toutefois examiner de façon critique les multiples formes de compromis qui caractérisent la transition tunisienne et leurs implications pour le pluralisme démocratique. Cet article analyse les transactions politiques institutionnelles qui ont eu lieu depuis 2011 en montrant qu’elles ont été marquées par deux façons d’envisager le compromis, l’affrontement raisonné et l’endiguement. Ce faisant, il cherche à montrer comment, entre 2011 et 2015, l’opposition tant débattue entre islamistes et sécularistes a été remplacée par une autre opposition, plus déterminante, entre adeptes du pluralisme démocratique et partisans du consensus forcé.

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Nadia MARZOUKI, "La transition tunisienne : du compromis démocratique à la réconciliation forcée", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°156, 156 - La Tunisie, p.83-94. Consulté le 2017-10-18 09:43:05 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-transition-tunisienne-du.html

auteurVoir tous les articles de MARZOUKI Nadia