Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean LIBMANN

La "politisation" des juges : une vieille histoire ?

Pouvoirs n°16 - La justice - janvier 1981 - p.43-53

La politisation des juges peut revêtir deux formes très différentes :

1° Politisation par le pouvoir : celui-ci peut créer des juridictions, composées à son gré, et les charger de juger des affaires à caractère politique. L’histoire du dernier siècle en France fait apparaître successivement les conseils de guerre de l’Affaire Dreyfus, la « cour de Riom », les juridictions chargées de juger les « collaborateurs », celles qui ont été suscitées par les événements d’Algérie, et enfin l’actuelle Cour de sûreté de l’Etat.

2° Politisation de certains juges de leur propre initiative : il s’agit de magistrats qui ont, à titre personnel, une position politique très affirmée, en général de gauche, et qui font intervenir cette position dans l’appréciation des poursuites et litiges de droit commun qui leur sont soumis.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean LIBMANN, "La "politisation" des juges : une vieille histoire ?", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°16, 16 - La justice, p.43-53. Consulté le 2017-10-23 17:18:01 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-politisation-des-juges-une.html