Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Claire ZALC

La naturalisation acte ou vecteur d’intégration ? Retour sur l’histoire du débat dans le premier XXe siècle

Pouvoirs n°160 - janvier 2017 - La Nationalité - p.47-60

Naturalisation et intégration semblent bien souvent liées dans les débats politiques et philosophiques. Les uns défendent l’idée que la naturalisation vient sanctionner le parcours d’un immigrant « intégré », d’autres défendent la thèse selon laquelle la naturalisation, par elle-même, est vectrice d’intégration en donnant accès à un ensemble de droits. Ce débat oppose deux conceptions de la nationalité : d’un côté, une « faveur » qui se « mérite » ; de l’autre, un droit réducteur d’inégalités. Cet article propose de revenir sur la mise en place des termes de ce débat dans la France du premier XXe siècle, pour discuter la pertinence de cette alliance sémantique et conceptuelle. Et s’il valait mieux considérer la nationalité comme un statut ?

English

ajouter_au_panier

Référence électonique : Claire ZALC, "La naturalisation acte ou vecteur d’intégration ? Retour sur l’histoire du débat dans le premier XXe siècle", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°160, 160 - La Nationalité, p.47-60. Consulté le 2017-05-25 18:05:27 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-naturalisation-acte-ou-vecteur.html

auteurVoir tous les articles de ZALC Claire