Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Louis QUERMONNE

La « mise en examen » des cabinets ministériels

Pouvoirs n°68 - Qui gouverne la France ? - janvier 1994 - p.61-75

Les cabinets ministériels constituent une manifestation de l’« exceptionnalité
 » française. Leur prépondérance répondrait à la volonté de protéger les
administrations contre les pressions intempestives du monde politique et
des groupes d’intérêt. De nombreuses critiques sont formulées contre les
cabinets, leur cloisonnement entre le ministre et ses services, leur précarité,
leurs méthodes de travail, leurs systèmes de nomination et l’immunité de
certains de leurs membres. On peut légitimement s’interroger sur la capacité
du pouvoir politique à réformer le fonctionnement des cabinets ministériels
où se mélangent trop souvent administration et politique.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Jean-Louis QUERMONNE, "La « mise en examen » des cabinets ministériels", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°68, 68 - Qui gouverne la France ?, p.61-75. Consulté le 2017-04-28 19:53:40 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-mise-en-examen-des-cabinets.html

auteurVoir tous les articles de QUERMONNE Jean-Louis