Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Catherine LABRUSSE-RIOU

La maîtrise du vivant : matière à procès

Pouvoirs n°56 - Bioéthique - janvier 1991 - p.87-107

Pourquoi la maîtrise du vivant qui n’est qu’un des objectifs de la biologie, suscite-t-elle tant de controverses et de conflits ? Pourquoi l’éthique et le droit sont-ils au cvur de ces débats ? Après avoir signalé l’ambivalence des traditions culturelles européennes relatives aux représentations de la science, de la vie, du corps, de l’homme, de la nature et même des droits de l’homme, l’article examine à travers quelques procès récents comment se présentent aujourd’hui les enjeux de la bioêthique à propos du corps, du marché de la vie, de la procréation et de la filiation, puis de l’embryon. Le droit naît des procès ; miroir des contradictions de notre société, ils témoignent de la genèse d’un droit du vivant.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Catherine LABRUSSE-RIOU, "La maîtrise du vivant : matière à procès", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°56, 56 - Bioéthique, p.87-107. Consulté le 2017-06-27 12:36:22 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-maitrise-du-vivant-matiere-a.html