Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Thierry S. RENOUX

La liberté des juges

Pouvoirs n°74 - Les juges - septembre 1995 - p.56-71

Les juges, professionnels comme occasionnels, doivent savoir jusqu’où ne pas
aller : substituer leur appréciation à la décision politique, tout en étant
affranchis de la responsabilité inhérente à tout pouvoir politique.
« Juge », plus qu’une fonction, devient un label, celui d’une institution légitimante
 : le devoir de juger semble inévitablement s’estomper alors que,
dans le même temps, le droit de juger, c’est-à-dire d’interpréter la loi, est
aujourd’hui revendiqué par le plus grand nombre, même dans le cadre de
modes de règlements non juridictionnels des litiges.
C’est à ce point de convergence, délicat équilibre entre un devoir traditionnel,
celui de juger, et un droit revendiqué, celui d’être juge, que se situe la
fragile liberté des juges.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Thierry S. RENOUX , "La liberté des juges ", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°74, 74 - Les juges, p.56-71. Consulté le 2017-03-25 16:33:19 . URL : http://revue-pouvoirs.fr/La-liberte-des-juges.html

auteurVoir tous les articles de RENOUX Thierry S.